Quand peut-on changer d'assurance juridique ?

Beaucoup de gens ne savent pas quand ils doivent changer leur assurance juridique, cela peut pourtant vous éviter des problèmes. Voici quelques conseils sur le moment où vous devez changer votre assurance juridique.

Quand pouvez-vous modifier votre assurance juridique ?

Pour faire simple, vous pouvez changer votre assurance juridique lorsque votre situation change. Si vous perdez votre emploi, par exemple, si votre conjoint en obtient un nouveau, ou encore si vous voulez ajouter une nouvelle personne à votre charge. Ce sont là des exemples de changements de vie qui pourraient vous inciter à envisager de modifier ou de mettre à jour votre formule d'assurance juridique. Quelques exemples d'étapes clés :

Lorsque vous prenez votre retraite

Vous pouvez tout à fait changer votre régime d'assurance juridique à la retraite. Voici alors quelques points à garder à l'esprit :

  • Vous devrez commencer à payer votre assurance juridique de votre poche lorsque vous prendrez votre retraite. Le montant que vous devrez payer dépendra du coût de vos primes mensuelles.
  • Vous devrez vous assurer que votre retraite vous offre suffisamment de temps et d'argent pour que vous puissiez encore assumer les coûts de votre régime actuel.
  • Si ce n'est pas le cas, il est important de souscrire un nouveau régime qui correspond à votre budget et à vos besoins. Une excellente façon de le faire est de parler avec un avocat qui a de l'expérience dans la planification de la retraite.

Un changement concernant un membre de votre famille

Vous pouvez modifier votre assurance juridique, par exemple si un changement est survenu dans votre situation personnelle et familiale (par exemple un mariage, une naissance) ou une séparation. Vous souhaitez alors ajouter une personne à charge à votre assurance.

Pour être éligible, la personne à charge doit appartenir à l'une de ces catégories :

  • Un enfant âgé de moins de 18 ans (ou de plus de 18 ans mais de moins de 22 ans et qui suit encore des études à plein temps)
  • Un conjoint marié ou un partenaire civil
  • Un partenaire non marié qui a vécu avec vous pendant au moins deux ans avant l'ajout de cette personne à votre police.

Toutefois, sachez que, selon le type d'assurance que vous changez, vous devrez peut-être fournir une preuve de votre changement de situation. Par exemple, si vous ajoutez une personne à charge à votre assurance, vous devrez présenter son acte de naissance comme preuve de son lien avec vous.

Soyez donc sûrs que votre choix d'assurance se portera sur une offre qui couvrira un éventail assez large de sujets pour vous être utile.

Pour mettre à jour votre statut professionnel

Si vous perdez votre emploi ou que celui-ci change de manière significative, la couverture juridique peut ne plus s'appliquer à votre situation actuelle. En effet, votre assurance juridique est liée à votre emploi dans la plupart des cas.

D'une manière générale, vous pouvez changer d'assurance légale lorsqu'il y a un changement professionnel, par exemple :

  • Vous obtenez un nouvel emploi et votre employeur ne vous propose pas la même assurance.
  • Si vous avez une assurance professionnelle, vous pouvez la modifier lorsque vous changez de profession, par exemple en créant votre propre entreprise ou en devenant indépendant.
  • Si vous démissionnez de votre emploi ou si vous êtes licencié et que vous n'avez pas trouvé d'autre emploi offrant une assurance juridique.

Dès que vous mettez fin à votre contrat avec votre employeur actuel, vous pouvez changer d'assurance. Si vous décidez de souscrire une assurance légale lorsque vous commencez un nouvel emploi, il est important que vous en informiez l'assureur dans les 30 jours suivant votre entrée en fonction.

Derniers conseils pour changer d'assurance juridique

  • Un changement important dans l'activité juridique à laquelle vous avez recours, par exemple l'achat d'une maison ou la rédaction d'un testament.
  • Si votre assurance juridique ne reflète plus votre situation financière et est donc trop élevée pour vous.

Pensez également que pour certaines assurances, vous n'avez pas besoin de donner une raison pour résilier, mais vous devez obtenir une confirmation de votre résiliation, au cas où ils essaieraient de vous facturer pour une partie des 12 prochains mois. Prenez par ailleurs en compte le délai de préavis avant de résilier ou changer d'assurance. En général, le délai est de 14, voire 30 jours. Malheureusement, certains assureurs ne sont pas très clairs sur leur politique. Il est préférable de se renseigner directement auprès d'eux pour ne pas se retrouver dans une situation difficile.

En fait, votre couverture d'assurance juridique est déterminée par la manière dont vous avez initialement souscrit votre police. Si vous avez récemment changé d'emploi ou dans le cas où vous êtes devenu indépendant, vous avez la possibilité de souscrire une assurance juridique mieux adaptée à vos besoins, quelle que soit la phase de votre vie.

Vous voulez poser vos questions à un spécialiste ?

Chez LDJ, un conseiller dédié répond à vos questions sur les solutions juridiques qui vous conviennent le mieux.

Remplir notre formulaire

En 2 minutes un spécialiste vous proposera la solution adaptée à votre problème.